DébutMagazineConnaissez-vous les anecdotes sur les prostituées à Amsterdam ?

Connaissez-vous les anecdotes sur les prostituées à Amsterdam ?

1- La prostitution à Amsterdam, cette célèbre ville d'Europe recèle de nombreuses curiosités, nous allons énumérer quelques faits très intéressants sur la vie dans ce lieu et la prostitution existante qui attire des milliers de personnes chaque année. Le sexe a toujours fait partie de l'histoire d'Amsterdam, on voit que la ville était un centre naval, puis elle est devenue une municipalité portuaire. Pour cette raison, de nombreux ouvriers faisaient des arrêts dans la ville, pour ensuite poursuivre leurs longs trajets. Dans ces arrêts, en plus du repos bien mérité, de nombreuses animations étaient proposées, et bien sûr, beaucoup de sexe, qui a fini par devenir une monnaie d'échange. C'est ainsi que les travailleuses du sexe ont émergé dans la ville, le côté triste est que beaucoup ont été victimes de la traite, c'est le côté très triste de l'histoire. Ainsi commence la renommée sexuelle d'Amsterdam, donc dans la ville il y a de nombreuses attractions touristiques liées au sexe, telles que le quartier rouge, le musée du sexe, le musée de l'érotisme, les sex shops et bien plus encore...

escortes à Madrid2- La ville de Madrid compte un grand nombre d'escortes et un aspect similaire à celui d'autres pays européens en la matière, cependant les Néerlandais traitent la prostitution de manière très naturelle, puisqu'elle fait partie de leur histoire. La lumière rouge met en valeur. Le Red Light District ou le Red Light District est l'un des endroits les plus curieux d'Amsterdam, l'un des endroits les plus célèbres au monde, grâce au tourisme sexuel qui existe dans la région, notamment le Musée de la prostitution, et ses femmes célèbres exposé dans la vitrine. De plus, les travailleuses du sexe à Amsterdam exercent une profession juridique et paient des impôts, contrairement à d'autres parties du monde.

3- Les préservatifs sur mesure sont vendus à Amsterdam, il existe une boutique spécialisée dans les préservatifs, qui propose des produits sur mesure pour les plus exigeants ou curieux. En fait, le magasin vend toutes sortes de préservatifs, y compris des préservatifs antiallergiques, amusants et même imprimés. Amsterdam se targue de son libéralisme social et de sa politique de dépénalisation des drogues, la prostitution est un métier comme un autre.
Cependant, toute la population n'est pas libérale, les syndicats publient souvent des listes de noms d'entreprises qui rejettent ces escortes comme clients. Les avis sur le sujet sont innombrables, le Quartier Rouge est avant tout une très belle région, ça vaut le détour, les bâtiments sont magnifiques, dont beaucoup existent depuis 300 ans. Les vitrines avec des travailleuses sont marquées de feux rouges, un lieu unique.

prostituées d'amsterdam4- De nombreuses théories expliquent l'émergence des ampoules colorées, comme celle des cheminots qui prenaient des lanternes rouges et les plaçaient sur les portes des maisons closes, et beaucoup croient simplement que le rouge est la couleur du sexe, du péché, enfin, de l'éclairage. touristes et clients locaux, la stratégie a fonctionné ! A proximité des lieux de prostitution se trouvent de nombreuses salles de concerts de sexe, des cafés qui vendent de la drogue (légalisée), des sex-shops, des restaurants etc... Toutes les prostituées proposent des préservatifs et ne font généralement pas payer. Pour l'accessoire, bien qu'il ne soit pas obligatoire, de nombreuses filles se testent régulièrement et présentent les résultats aux clients qui le demandent, prouvant qu'elles n'ont pas de maladies sexuellement transmissibles, c'est très intéressant.

5- Vous pouvez faire appel à un service de "livraison" car la profession est légale dans le pays, les hôtels n'interdisent généralement pas l'entrée des escortes. Comment payer une prostituée à Amsterdam ? Eh bien, ici, il n'y a pas d'ami secret, comme les escortes madrilènes, le sexe se paie en espèces, cependant, certains acceptent les cartes, mais bien sûr, il vaut mieux tout régler avant le sexe pour qu'il n'y ait pas de problèmes. Les prostituées refusent-elles des clients ? Bien sûr, ils peuvent rejeter les clients et aussi vouloir qu'ils considèrent les étrangers, mieux vaut faire preuve de bon sens.

grand nombre d'escortes6- Nouvelle proposition, il semble que les guichets de prostitution du quartier rouge d'Amsterdam aient leurs jours comptés, c'est-à-dire qu'ils seront fermés, comme déterminé par le conseil municipal. Un nouveau « spot érotique » sera installé à l'écart du centre pour relocaliser les escortes de la ville. L'idée est de fermer un nombre important de vitrines, la question a été soutenue par un grand nombre de partis politiques. Selon des études, les escortes qui travaillent dans les vitrines sont devenues une attraction touristique, attirant les abus. C'est une reconfiguration de la ville, le touriste doit profiter de la beauté de la ville et de la liberté sociale et culturelle mais sans abus, les temps changent, les prostituées de Madrid attendent aussi des changements dans la législation, de nombreuses propositions se produisent et promettent , on attendra les nouveaux réglages promis pour un nouveau post sur le sujet.

- Afficher -spot_img
[td_block_social_counter block_template_id = »td_block_template_18 ″ custom_title =» MadridClass est sur les réseaux sociaux : »instagram =» https://instagram.com/madridclass21 ″ open_in_new_window = »and» social_rel = »nofollow»]